Les orateurs s’invitent à la Sorbonne

Le 29 janvier 2022, lors de l’Atelier XVIe siècle de Paris-Sorbonne sous la direction de Mireille Huchon et d’Anne-Pascale Pouey-Mounou (L’Officine de Mercure), l’équipe du projet (E. Doudet, N. Wawrzyniak, B. Salvati) a présenté une communication intitulée Médialittérature. L’éloquence en vers et ses usages publics (XVe-XVIe s.) : approches méthodologiques et numériques.

Nous avons exposé nos recherches en cours sur les mutations de la culture des orateurs au XVIe s. Nos études, appuyées sur les outils numériques que nous avons élaboré (base de données, édition numérique), ont porté sur la distinction entre idéal littéraire et office d’écriture. Nous avons analysé ses enjeux dans la carrière de plusieurs personnalités actives dans différents espaces d’expression française tout au long du XVIe siècle : Pierre Gringore (1475?-1539), écrivain et chargé des divertissements de la cour de Lorraine; Nicaise Ladam (1465-1546), roi d’armes et auteur polygraphe de la cour de Bourgogne; les animateurs de la vie théâtrale (auteurs, organisateurs-régisseurs, acteurs) de Genève, comme Ami Porral (? – 1542); ou encore, Agostino Bucci (1531-1605), professeur et “orateur” du duc de Savoie à Turin dans la 2e moitié du XVIe siècle.



Citer ce billet
Natalia Wawrzyniak (2022, 6 septembre). Les orateurs s’invitent à la Sorbonne. Médialittérature. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rbhp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.